December 20, 2019

October 23, 2019

Please reload

Posts Récents

Retour sur la réunion Stratégie maraîchère et invitation...

December 24, 2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Premier essai de production d'EM à titre expérimental

January 21, 2017

L'association s'est engagée dans une démarche expérimentale de production de micro-organismes efficients (efficient microorganisms - EM - en anglais dans le texte). Quelques start-up en proposent aujourd'hui en France aux agriculteurs mais à des prix encore très élevés. Les Jardins Nourriciers, dans le cadre d'une coopération plus vaste (projet Oikos), se sont proposés d'expérimenter la production d'EM de manière artisanale, afin de baisser les coûts de production et ainsi démocratiser le recours à ces produits écologiques aux propriétés remarquables.

Il s'agit de tester la culture de micro-organismes endogènes (bactéries et champignons) à partir de litière forestière. Ces EM sont étudiés et utilisés depuis de nombreuses années en Amérique Centrale et à Cuba pour dynamiser la vie du sol en favorisant les symbioses et mycorhizes, accélérer les processus de compostage et en élevage pour prévenir les maladies infectieuses et parasitaires. Les résultats obtenus dans ces régions semblent spectaculaires. L'enjeu est aujourd'hui de parvenir à fabriquer ces EM de manière artisanale et d'en vérifier les impacts sur les cultures de nos latitudes tempérées (un peu plus froides qu'à Cuba !). Toutefois les EM semblent être porteurs de belles perspectives pour nos modes de cultures agro-écologiques en complément des PNPP (purins et décoctions de plantes), c'est pourquoi l'association les Jardins Nourriciers souhaite contribuer à leur développement à plus grande échelle.

Pour en savoir plus sur les EM : https://vimeo.com/192780837

Un premier test a été conduit à l'automne à titre expérimental. 20 litres d'EM ont ainsi été produit. Le résultat est encourageant, mais une partie du matériel de production doit faire l'objet d'adaptation. En effet, la culture de la litière forestière devant être réalisée en anaérobie, les contenants doivent être parfaitement étanches. Or des infiltrations d'air se sont produites au moment de la fermentation, dégradant une part de la production. La prochaine expérimentation aura lieu au printemps, avec l'objectif de pouvoir proposer des EM d'une qualité stable, aux adhérents des Jardins Nourriciers qui seraient intéressés, dès l'automne 2017.

Please reload

Retrouvez-nous