Poème nourricier



Philippe, adhérent de l'association, photographe amateur et poète à ses heures perdues, nous a fait le plaisir et l'honneur de passer un moment au jardin des Charles, un soir d'été, pour photographier et mettre en mots le jardin. Un grand merci pour ce travail d'artiste naturaliste et sociologue...


Ses photos sont à retrouver en suivant ce lien : Le jardin des Charles un soir d'été


Et les quelques mots qui les accompagnent :


"Quelques dos se courbent, des mains s’activent, les tuyaux délivrent une eau qu’on économise au mieux, de la cendre est disposée, le soir gagne en étendue, avec ses ombres que coupent encore quelques rayons brûlants d’un soleil excessif. Un jour comme beaucoup d’autres aux Jardins Nourriciers : travail le matin, tôt et le plus longtemps possible, travail en fin d’après-midi (les températures auront encore dépassé les 40 degrés pendant un temps trop long, trop dur). Mais, obstinément, imparfaitement, c’est une terre qui revit, une diversité qui s’installe et cherche à s’épanouir à nouveau, des légumes qui nourrissent, des jalons posés pour demain, après-demain et aussi loin qu’il sera possible de songer…"


Philippe Mouly


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square